Le Salon des Poètes de Lyon

Présentation pour l'année 2017/2018

 Vous pouvez cliquer sur les encadrés rouges dans nos textes pour les lire en format plus grand.(idem pour les photos)

et si vous patientez quelques secondes vous entendrez Charles Trenet vous en-chanter avec l'Ame des Poètes ! 

VOUS ENTENDIEZ : CAR NOTRE BLOG EST DESORMAIS MUET ! Car même tombés dans le domaine publique les musiques et autres sont désormais bloqués pour une histoire de gros sous, mais cela ne tombe pas dans notre escarcelle...

 

 

signer

Les Membres de nos jurys ont fini leurs vacances épuisés...par les nombreuses participations à nos Concours, et ils ont accompli leur tâche avec passion, il a même fallu parfois intervenir pour calmer les discussions acharnées...

Un bruit qui court : le vice-président serait en train de constituer une équipe sportive et poétique pour participer au prochain Marathon du Beaujolais...là encore, une question de verres...

Nous vous rappelons que nos Concours de poésies et nouvelles francophones sont en cours pour l'année 2018 : voir les détails dans nos différents articles.

 

 

Posté par SPLetCF à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 mai 2018

1 er Mai

muguet

 

par contre pour la fête du travail, il va falloir attendre le 19 décembre...le jour de la Saint Urbain...

Posté par SPLetCF à 09:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 avril 2018

Sortie d'été samedi 26 mai 2018 à Trévoux

025

023

journéeA

journéeB

Le grand-rond point est celui face au pont sur la Saône. A Trévoux le point passerelle (de la Saône) a donné son nom à tout un ensemble : le cinéma, la médiathèque, les salles d'exposition (le carré Patrimoines), le musée et l'Office du Tourisme (boutique avec produits gourmands, livres, cartes, casques et épées...) installés dans l'Hotel Pierre et Anne de Bourbon. C'est donc face à l'Office du Tourisme sur le début de la passerelle que commencera la visite guidée.

Pour ceux voiturés jusqu'au Parlement : attention ! l'Office du Tourisme a omis de nous préciser que le samedi est jour de marché, aussi le parking de la place de l'église est fermé : deux autres parkings sont disponibles, celui latéral au Parlement et celui des Combattants face à la Poste, ainsi que les places le long de la rue centrale ; les parkings sont devenus payants mais il y a 45 minutes ou 1 h gratuits donc calcul à faire pour la durée payante ; les chauffeurs peuvent déposer leurs passagers devant le Parlement puis aller se garer, pour les autres, l'Office du Tourisme après la visite les raccompagne en bas

et donc les amateurs pourront venir avec leur panier pour faire leur marché...

Quant au Restaurant Belles Rives prendre, toujours au grand rond-point face au pont de Saône, la direction aire de gens du voyage.

  

inscriptionB

Vous pouvez recopier ce bulletin d'inscription et l'envoyer avec votre règlement...à défaut vous pouvez découper votre écran...

Outre la forteresse devenue château et dont le donjon domine la ville, outre l'hopital Montpensier du à la Grande Demoiselle, il faut également citer le Journal de Trévoux qui eut une importance considérable dans le domaine littéraire de 1701 à 1767 grâce à l'imprimerie installée par Louis-Auguste de Bourbon dans Trévoux, capitale de la Principauté de la Dombes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Journal_de_Trévoux

Il n'y a pas de desserte directe depuis Lyon mais on peut utiliser la correspondance suivante:

bus TCL 40 qui part de Bellecour/Le Viste, traverse Lyon par les quais de Saône en direction du nord pour Neuville (arrêts pont et rive gauche)

à Neuville car de l'Ain ligne 184 pour Trévoux passerelle.

 

 

05 avril 2018

Mireille et Dan : le retour

salon de lecture

mireille et dan

Souvenez-vous : en février 2016 nous avions accueilli avec enthousiasme le duo de Mireille et Dan dans un récital, avec scènographie et beaucoup d'humour, de chansons françaises. Ils avaient remporté un succès bien mérité pour la qualité de leur prestation.

Aussi nous leur avons demandé de revenir nous en-chanter et nous les remerçions de leur disponibilité en raison d'un changement de programme. Nous les recevrons donc dimanche 8 avril à partir de 14h30. Et comme d'habitude, les poètesses et poètes qui le peuvent encore pourront, après un petit quatre heures de réconfort, escalader l'estrade pour déclamer, à coeur et à cris leurs oeuvres !

Nous vous conseillons de reconsulter notre album photos du récital de février 2016 qui vous rappelera ce grand moment :

http://poetisons.canalblog.com/albums/030_la_chanson_francaise/index.html

album photos du 8 avril en cours de traitement

 

 

 

 

Posté par SPLetCF à 13:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 avril 2018

Création d'un Groupe d'Etudes Féminin

Sous l'injonction de participantes du Salon réunies sous le vocable des Guépardes de la Rime, nous avons décidé la création d'un nouveau Groupe exclusivement féminin. Ce Groupe, dont les Membres doivent faire partie du Salon des Poètes de Lyon, se réunira une fois par mois de manière autonome et comprendra uniquement des Membres de la gente féminine. Ceci pour échapper à tout harcèlement sexuel ou moral de la part de leurs compères masculins et ainsi d'éviter tout abus.

Les règles de fonctionnement seront les mêmes que celles du Groupe d'Etudes déjà constitué et dont nous avons parlé ici-même il y a un an.

http://poetisons.canalblog.com/archives/2016/04/01/33580295.html

La seule différence est que les rimes devront être exclusivement féminines et que seul l'homme accepté sera le vigile à la retraite chargé de la protection du lieu et des rondes alentour.

Quelques photos de la constitution de ce Groupe :

le coup du pain

guep4

 

réception d'une membre

guep5

guep6

le vigile fait sa ronde

guep1

 

cérémonie d'intronisation

guep2

 

le comité directeur

guep3

 

 

Posté par SPLetCF à 01:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


06 mars 2018

Place à René Laplace

 

 

Tous les deux ans, le Salon des Poètes propose un Concours dit Prix René Laplace conformément aux détails précisés ci-dessous : le prochain aura donc lieu en 2019.

prix laplace

L'une des Membres fidèles du Salon a retrouvé dans ses archives un document : l'article du Progrès du 7 Février 1978 publié lors de son décès. Nous vous le présentons ci-dessous. 

laplace

 

 

 

 

Posté par SPLetCF à 18:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 mars 2018

Pour ceux qui aiment le jazz, dimanche 11 mars

 

C'est le titre que nous avions donné à la prestation du 2 avril 2017 de Georges Botton consacrée à la naissance du Jazz. Et bien il revient nous parler cette fois pour nous emmener du blues profane au gospel religieux, dimanche 11 avril à partir de 14h30.

Cette conférence était à l'origine prévue pour Avril 2018 prochain mais le groupe de jeunes chanteurs annoncé pour Mars étant parti en croisière (descente du Rhône en pédalo) ne pourra assurer leur représentation, aussi Georges Botton a bien voulu avancer sa conférence d'un mois.

Et comme d'habitude une scène ouverte sera proposée aux Poètes qui pourront encore monter sur l'estrade pour déclamer leur oeuvres en vers et contre tout. 

salon de lecture

 

 

 

Posté par SPLetCF à 19:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 février 2018

Les publications de nos Membres (suite)

 

Nous avons déjà présenté plusieurs fois des publications faites à titre personnel par les Membres de notre Association. Cette fois le tour d'une auteure que, chez nous, tout le monde connait : Jacqueline Paut si fidèle au Salon dont elle tient le Secrétariat depuis de nombreuses années, si serviable, toujours à l'écoute et souriante. C'est à elle que nous devons la lettre mensuelle réservée au Adhérents, et elle gère bien d'autres choses.

Ainsi nous présentons aujourd'hui ses deux derniers ouvrages, tous deux primés.

 

couverture1 jacqueline

 

couverture1 dos jacqueline

 

Préface Ce que le vent m'a dit

Prix Thierry Sajat

Europoésie 2017 

Honorer le poète d'un prix pour la grandeur et la qualité de son œuvre donne à l'art un nouveau fleuron qui démontre bien l'importance de la poésie pour son auteur et les lecteurs qui voudront bien se pencher sur ses vers. 

Jacqueline Paut fait partie de ces poètes qui laissent une trace sous leur plume. En la choisissant comme Lauréate d'un Prix qui porte modestement mon nom , pour l'Association que dirige Joël Conte, Rencontres Européennes Europoésie, j'ai tout de suite été ému par ses créations poétiques dans lesquelles j'ai ressenti la poésie au-delà même du poème, l'émotion, le rêve, le voyage de l'esprit et du cœur. 

Parce que l'auteur écrit avec son cœur, Des poèmes heureux fleurissent sa pensée, ses souvenirs. 

D'un classicisme qui offre une souplesse à la lecture, un rythme confortable, les textes sont agréables, empreints d'une réelle inspiration, je veux préciser par-là que l'on ressent comme un fil d'encre tiré par la plume de l'auteur, naturellement , les rimes embellissant dans leur assonance la grâce de la poésie. 

Lire CE QUE LE VENT M'A DIT vous apportera la délicatesse de magnifiques vers, alexandrins ou non, mais composés avec l'amour de notre belle langue française. 

Bonne lecture …..

Thierry Sajat

 

couverture2 jacqueline

 couverture2 dos jacqueline

 

Préface Leçons de vie 

Cette année encore le jury du Prix du Recueil Poétique des Amis de Thalie a choisi de laurer un poète classique et un poète libre, tant la qualité dans les deux sections était au rendez-vous. 

Ainsi est-ce Jacqueline Paut qui a remporté le prix dans la catégorie classique avec son très beau recueil « Leçons de vie ».

« Etre poète, et pourquoi pas ? », « Un poète nous offre un peu de son enfance », dès la première page cette amoureuse des mots se confie à nous.... Dans une prosodie parfaire, « Leçons de vie » nous emmène dans un voyage aux couleurs impressionnistes entre saisons du cœur et celles de notre quotidien et de la nature qui nous entoure. 

Douceurs des paysages et intimité se livrent à un magnifique duo bercé par la mélancolie, la fuite du temps qui passe : « Tiens-moi la main (…),/En effleurant le monde et portant ton bagage/Jusqu'au bout de la terre à l'abri du bonheur. » 

Partages également d'un quotidien familial rempli d'amour et de peines, les poèmes « A Pauline », « Pardon », « Rupture sentimentale », « Je suis encor vivante », « Malentendu » et bien d'autres nous parlent à l'intime et nous révèlent aussi ce que nous sommes, juste des humains avec nos fêlures. 

Cette écriture porte la marque d'une sensibilité à fleur de peau, et nous apporte, au fil de la lecture, une paix intérieure portée par la musique des mots. N'est-ce pas là signe d'une poétesse en pleine possession de son langage, tout en féminité et retenue. 

Aux effluves du passé, l'auteur mêle l'aujourd'hui dans une adresse aux jeunes générations, mariant le classique au slam, magnifique tremplin pour que la Poésie vive demain dans le cœur de chacun. 

« Leçons de vie » est en définitive un recueil de liberté, d'envie, de mélancolie, il contient une musique qui longtemps après chante encore en nous, une musique fragile et tendre, celle d'une grande poétesse : « Comme un vol de moineau, les enfants de l'école/La classe terminée au milieu des leçons,/S'éparpillent soudain en vive farandole/Pour partir en chemin, fredonnant des chansons. » 

Alors, partons en chemin, et laissons-nous bercer par ce chant intime et beau... 

Nathalie Lescop-Boeswillwald

Présidente des « Amis de Thalie »

Docteur en Histoire de l'Art

 

 

 

Posté par SPLetCF à 10:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 janvier 2018

Ecoutez bien !

 

mm

Fidèle sociétaire du Salon des Poètes de Lyon depuis des décennies, le Buisantin Marcel Mutillod (qui fut d'ailleurs Président) et son épouse n'ont jamais ... épargné... leurs efforts et actions dans le domaine de la Culture. Ils ont longtemps animé un groupe de fans fréquentant une ancienne chapelle et tant d'autres choses...

Et donc il fallait bien qu'un jour cela arrive : Marcel nous présentera dimanche 14 janvier à partir de 14h30 une causerie intitulée 

QUELQUES CHOSES A VOUS DIRE

Cette homélie sera suivie d'un moment unique dans l'année : nous allons tirer les reines (et aussi les rois) tirage accompagné de verres (et non de vers) de l'amitié. Ensuite les Poètes présents pourront escalader l'estrade pour déclamer leurs oeuvres.

salon de lecture

AJOUT DU 1er février

A la suite d'un problème technique (normes de photographies non compatibles) nous n'avons pu vous présenter le reportage habituel. 

 

 

 

 

 

Posté par SPLetCF à 13:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 janvier 2018

Qui veut nos Voeux ?

voeux1

voeux2

Posté par SPLetCF à 09:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 décembre 2017

Dimanche 10 décembre un hommage à Mme Jean Bach-Sisley

 

 

affiche rose

 

Pourquoi cet hommage à la co-fondatrice (avec Emile Albert) du Salon des Poètes de Lyon ? Et bien, parce que Aïcha Vesin Chérif, une amie fidèle du Salon et certainement lectrice attentive de notre Blog, parlera de la rose ; comme les autres visiteurs, elle sait donc qu'une rose avait été créée en 1899 par un obtenteur au nom de Jean Bach Sisley. Nous en avons parlé ici-même lors de l'article consacré aux 110 ans du Salon le 30 novembre 1992 :

http://poetisons.canalblog.com/archives/2012/11/30/25705908.html

Et en voici un court extrait : (cliquer dessus pour agrandir)

obtenteur rose

Aïcha Vesin Chérif parle à juste titre de la capitale lyonnaise de la rose : en effet plusieurs des obtenteurs se trouvent à Lyon et alentours, d'où, d'ailleurs, la roseraie du Parc de la Tête d'or.

Mais la rose est bien d'autres choses : il suffit de consulter l'article très documenté et fort instructif qui lui est consacré par Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_(fleur)

Il y a tant à dire à son sujet, il y a tant à dire sur ceux qui l'ont écrite ou utilisée comme symbole.

Et en seconde partie, comme d'habitude, les poètes présents pourront escalader l'estrade pour déclamer leurs oeuvres...

 

 

 

Posté par SPLetCF à 17:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

31 octobre 2017

Publications de nos Membres (suite)

Malgré une difficulté technique (scanner défaillant, d'où défaut de numérisation), voici deux nouveaux ouvrages commis par deux de nos Poètesses assidues :

de Marie-Claire Melchior, Poèmes au clair de terre

salon_0001

salon_0002

de Anne-Marie Personne : Mots d'amour à la volée

salon_0003

salon_0004

Posté par SPLetCF à 17:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Au sujet de Madame Jean Bach-Sisley : sculptée par Jeanne Bardey

Monsieur André Vessot nous a fait, lors de la première publication de cet article le 28 février 2016, l'honneur d'un commentaire approprié (voir ci-dessous en partie commentaires). Dans le cadre de la commémoration du centenaire de Rodin, le Maître de Jeanne Bardey, il présente avec Pierre Lacote une conférence sur cette dernière aux Archives municipales de Lyon le mercredi 22 Novembre à 18h (1 place des Archives 69002 Lyon). Vous comprendrez aisément le rapport avec le Salon des Poètes de Lyon en relisant l'article d'origine : (les commentaires ci-dessous sont ceux d'origine lors de la première publication)

*******************************************************************************************

Nous avons rendu hommage à la fondatrice du Salon des Poètes de Lyon lors de la célébration des 110 ans de l'Association

http://poetisons.canalblog.com/archives/2012/11/30/25705908.html

Je découvre ce jour une oeuvre sculptée la représentant, créée par la lyonnaise Jeanne Bardey, la dernière élève de Rodin

(voir http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article2197 )

buste bach sisley

Et cette grand poétesse, grâce à laquelle le Salon des Poètes existe, était en admiration devant Jeanne Bardey, elle a d'ailleurs écrit un article la célébrant :

Les Tablettes (juin 1921)

Les sculptures, peintures, pastels, dessins, dessins  coloriés, gravures de Mme Bardey, témoignent également d’un sens artistique profond et d’un métier très sûr de lui.

Tour ce que je pourrai dire de Mme Bardey, je ne crains pas de l’avouer, émane d’une amitié corsée d’admiration. Mais cela m’empêche-t-il de saluer en elle la grande artiste ? Celle qui œuvre dans le silence et la méditation, hors de la recherche des applaudissements de la foule, parce qu’au fond de sa modestie devant la matière, de son humilité devant l’œuvre à faire, il y a cette assurance, juste orgueil des plus grands, qu’elle travaille pour « toujours » et que les fils de sa pensée et de son cœur auront un jour le refuge des Louvres.

Ils l’auront parce que l’artiste a su en faire, suivant le grand mot de Jean Dolent ; des réalités ayant la magie du rêve.

Tenterai-je un choix dans tant d’œuvres offertes en joie à nos yeux et à nos esprits ? Signalerai-je cette ingénue, corps frais et jeune, si chaste, si pure en la blancheur du marbre, et dans l’abandon d’une pose naturelle ; ou ce buste de bronze digne de figurer dans un musée à côté du célèbre Vittelius et où se fixe, dans un modelé sur lequel la lumière joue avec un intérêt puissant, toute la finesse intellectuelle et narquoise du modèle ; ou encore cet autre buste où la race latine a été saisie dans ses moindres secrets ; nous arrêterons-nous devant ces terres cuites peintes avec une si séduisante ou si effrayante fantaisie : Heilani ou Mlle C ; devant ces délicats petits bronzes : femme couchée, statuette accroupie, d’où le mouvement semble prêt à jaillir ; dirons-nous la grâce de cette femme assise (bronze) ; ou concentrerons-nous notre attention sur ces peintures où la laideur même nous apparaît avec une grandeur comme dans La Taillat ; ou dans ce profil perdu de Hovas, qui a, lui, une beauté qu’un Gauguin a su le premier nous faire aimer ?

Et ces pastels et ces dessins où nous retrouvons sans cesse, traduit par une piété maternelle, qui sait voir, le superbe modèle que l’artiste a près d’elle : Ma fille. Ces dessins où le trait infléchi, renforcé, atténué, dit tout et donne l’impression du volume, du mouvement, de la lumière ; ces études hardies de poses et de gestes audacieux : jeux, femmes accroupies, étude pour tissus

Toutes les faces de l’art plastique et coloré nous sont présentées avec une maîtrise qui se sent libre devant la nature et nous songeons, en quittant cette exposition, au mot profond de Balzac : « Un chef d’œuvre est une victoire française »

Jean BACH-SISLEY

 

Posté par SPLetCF à 12:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 octobre 2017

Le palmarès, résultat de nos dégustations de concours de vers

Voici donc, à la demande générale, le résultat de nos olympiades poétiques (chaque lauréat ayant été informé personnellement par pigeon voyageur) :

lettre_palmares_adultes_2017

et pour les gones et les gonettes :

lettre_palmares_enfants_2017

Tout le monde est invité à notre rencontre du 12 novembre pour la remise des prix (ouverture des portes dès 14h30) avec animation musicale (vous remarquerez que du fait du nombre grandissant de poètes malentendants, il y aura une partie de chansons mimées...(bien que tout le monde ne comprenne pas la langage des cygnes dont les cours sont donnés au Parc de la Tête d'Or...)...suivi d'un verre de l'amitié (attention aux contrôles d'alcoolémie qui seront effectués au bas des escaliers...)

 

Posté par SPLetCF à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 septembre 2017

Nos concours de poésie francophones

Comme chaque mois d'octobre, nous lançons nos Concours annuels de poésie et nouvelles francophones, cette annonce ayant la préférence de bon nombre de nos visiteurs. (cliquez sur chaque lien et patientez le temps du téléchargement, de plus pour une bonne lecture de chaque règlement en PDF, il est nécessaire de zoomer))

Concours poésie enfants et jeunes :

Concours_poesie_Enfants_SDP__2018

Concours poésie adultes :

Concours_poesie_Adultes_SDP__2018

Concours collection les Mignardises :

Concours_Mignardises_SDP_2018

***

Date d'échéance des envois : 31 mars 2018 

Posté par SPLetCF à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

La nouvelle saison

ag remise prix

ag programmes

ag cotisations

ag groupe

salon de lecture

 

 

 

 

Posté par SPLetCF à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

La rentrée

 

ag salon mâchon

la brasserie est d'un accès très facile (cliquer une fois sur l'image pour agrandir)

brasserie enregistrement

 

ag salon

en cas de neige, un service de co-voiturage par chaises à porteurs sera organisé...

ag_salon_repas

ag_salon_repas_inscription

pour vous inscrire en joignant ce bulletin, il vous suffira de le découper sur votre écran...

 

 

 

 

 

Posté par SPLetCF à 16:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

01 septembre 2017

Pour le 1er septembre ? Un poème de rentrée...

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'août, foi d'animal,
Intérêt et principal. 
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
 Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
 Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? J’en suis fort aise.
Eh bien ! Dansez maintenant. 

Posté par SPLetCF à 01:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 août 2017

Si vous voulez vous promener dans les archives...

Par le module PLAN DU SITE :

vous pourrez consulter TOUS les articles et aussi (je vous le recommande) TOUS les albums photos !

http://poetisons.canalblog.com/archives/index.html

 

BON VOYAGE !

   

le maître de la toile

Posté par SPLetCF à 10:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]